s

Votre agence immobilière à Paris 18ème

Proprioo est l'agence immobilière nouvelle génération à Paris 18ème. Tout autour de la basilique du Sacré-Coeur, dans l'arrondissement sans doute le plus cosmopolite de Paris., laissez nos experts vous accompagner dans votre projet de vente ou d'achat, au meilleur prix grâce à nos frais réduits de 1,99% ! Expertise immobilière haut de gamme, quartier par quartier.

Proprioo, votre agence immobilière à Paris 18ème

L'immobilier à Paris 18ème : une histoire d'architecture

Tout autour de la basilique du Sacré-Coeur, le 18ème est sans doute l'arrondissement le plus cosmopolite de Paris. Annexé en 1859 à Paris, il se compose d'une mosaïque de quartiers bien différenciés qui ont su conserver leur âme malgré la forte revalorisation des prix au mètre carré.

De Montmartre à Lamarck-Caulaincourt : l'ouest du 18ème a la cote

Avec ses vues imprenables sur Paris, la butte Montmartre est beaucoup plus qu'une destination touristique : c'est aussi un quartier attachant, bien au-delà du Sacré-Coeur et de la place du Tertre. Autour des dernières vignes de Paris et des célèbres escaliers, les habitants historiques sont rejoints par des populations qui rajeunissent la butte en lui donnant un aspect plus "bobo".

Dans le quartier administratif de Clignancourt, entre Montmartre et le périphérique, les acheteurs sont attirés par la vie de quartier et un patrimoine immobilier de grande qualité. Le secteur connaît une des plus grandes concentrations de bâtiments haussmanniens de Paris (autour de 80%) qui rappellent que le quartier s'est peuplé à la fin du 19ème siècle. On y trouve des logements de grande qualité, avec des beaux volumes de 3 pièces ou plus, très prisés par les familles.

Les secteurs de Lamarck-Caulaincourt et de Jules Joffrin sont particulièrement recherchés pour acheter un appartement dans le 18ème. En plus d'une ambiance de village, familiale et bohème, on y trouve des biens immobiliers de caractère situés dans des bâtiments anciens.

Le 18ème, un arrondissement populaire par essence

Le 18ème arrondissement de Paris a toujours été un quartier populaire, et cela se ressent dans son parc immobilier. Dès le tournant du 20ème siècle, il s'est doté de nombreuses habitations à bon marché (ou HBM, ancêtres des HLM). Plusieurs subsistent encore aujourd'hui, comme l'immeuble HBM du 7 rue de Trétaignes, ou l'immeuble des Amiraux dans la rue du même nom.

Aujourd'hui, les quartiers populaires sont concentrés du côté de Barbès ou de la Goutte d'Or, à l'est du 18ème arrondissement. Ils comportent une part importante de logements sociaux et d'appartements au dessus de commerces ou sur cour, ce qui leur permet de résister à la gentrification. D'une superficie relativement moins importante, ils concernent plutôt les jeunes couples ou les parisiens célibataires, alors que les familles avec plusieurs enfants préfèrent les biens plus spacieux au nord du 18ème arrondissement.

Les transactions avec votre agence immobilière à Paris 18ème

Comme l'ensemble de Paris, le marché immobilier du 18ème est marqué par une forte activité. Le volume de vente de logements anciens reste soutenu par les taux d'intérêts très bas, alors que l'attractivité de l'arrondissement est renforcée par sa réputation accessible : acheter un appartement dans le 18ème est moins cher que le reste de la capitale, à condition de faire appel à la bonne agence immobilière.

Sur le plan démographique, le 18ème arrondissement compte environ 203.000 habitants. Avec une superficie de 6,01 km2, c'est l'un des plus denses de la capitale. Son revenu moyen par unité de consommation était de 19.900€ en 2012, soit l'un des plus bas de Paris.

Les prix des appartements dans le 18ème, quartier par quartier

En moyenne, le prix du mètre carré dans le 18ème s'élevait à 8.890€ fin 2018. Cela en fait l'un des moins chers de Paris, se classant 15ème sur 20. Il est en pleine progression : tout en maintenant son avance sur le 19ème et 20ème, il a récemment dépassé le 10ème, le 12ème et le 13ème, tiré vers le haut par la très chic butte Montmartre.

Les tendances par zones font apparaître d'importantes disparités dans les prix de l'immobilier dans le 18ème. En effet, l'arrondissement comporte les deux quartiers les moins chers de Paris : La Chapelle (à 7.030€ du mètre carré) et la Goutte d'Or (à 7.320€ du mètre carré).

À l'opposé, les secteurs les plus chers du 18ème arrondissement sont à chercher sur les hauteurs de la butte : à Montmartre et ses alentours, le prix du mètre carré dépasse fréquemment 10.000€. Dans le quartier administratif des Grandes Carrières, qui inclut le cimetière de Montmartre ou Lamarck-Caulaincourt, le prix moyen est de 9540€/m2.

De même, toute la partie sud du 18ème qui borde le boulevard de Rochechouart (autour du métro Anvers) pratique des prix plus élevés que la moyenne de l'arrondissement, au-delà de 9000€/m2.

Prix du m2 dans le 18ème arrondissement : une hausse continue

Sur le marché parisien, le 18ème réduit chaque année son retard sur le reste de la capitale. L'augmentation des prix du mètre carré y est plus rapide que la moyenne parisienne. L'an passé, les logements du 18ème ont pris en moyenne 6,8% d'augmentation, un taux légèrement au-dessus de la moyenne du 75 (+6,2%).

Au vu des évolutions récentes et de l'attractivité de l'arrondissement, la hausse globale devrait se poursuivre malgré des ralentissements ponctuels, y compris en cas de reprise des taux d'intérêts.

Cela dit, un facteur reste à surveiller : les prix de vente, qui doivent rester en rapport avec le marché sous peine de faire fuir les nouveaux arrivants. Deux solutions peuvent remédier aux surévaluations : une évaluation réelle du prix de l'appartement, et le choix du bon agent immobilier dans le 18ème. En effet, faire appel à une agence sans commission au pourcentage (au forfait fixe, comme Proprioo) vous permet de tirer le meilleur prix de vente possible.

La vie sociale à Paris 18ème

Le 18ème arrondissement de Paris est une mosaïque cosmopolite de quartiers. Il se caractérise par une vie sociale bohème et dynamique et une offre culturelle extrêmement diversifiée.

Un arrondissement à vivre

Malgré la gentrification de certains secteurs, le 18ème garde plus que jamais son âme populaire. Des quartiers bohèmes de Lamarck ou des Abbesses (avec son mur des "Je t'aime") aux commerces africains de Château d'eau ou de la Goutte d'Or, en passant par le chic Montmartre, l'arrondissement présente 1000 facettes aussi captivantes que variées.

Incontournable, visible de n'importe où, la butte Montmartre est un des recoins les plus séduisants de Paris. Elle captive les parisiens par son ambiance de village qui culmine avec la Fête des vendanges au mois de Septembre. On y trouve aussi de nombreuses galeries et résidences d'artistes, comme la cité du Bateau-Lavoir.

Une offre culturelle des plus riches

Le 18ème offre une grande diversité culturelle : on y trouve quelques unes des scènes les plus mythiques de Paris, comme la Cigale, le Trianon, le Divan du Monde ou encore l'Elysée Montmartre. Les sorties culturelles y sont légion, avec le théâtre des Deux Anes ou celui de l'Atelier, le cinéma le Louxor, le théâtre des Abbesses, etc...

En pleine reconfiguration, le 18ème n'en oublie pas ses racines pour autant. Il est l'objet d'une volonté de  diversification commerciale autour de Château Rouge et de Barbès, où les restaurants bios, les magasins branchés et les espaces alternatifs côtoient les commerces africains. Tout Paris se retrouve dans des lieux culturels multi-facettes, comme le BAL, un lieu d'exposition dédié à l'image, la galerie W, l'institut des cultures d'Islam et bien d'autres encore.

Mosaïque de villages, le 18ème est un arrondissement plus attractif que jamais, recentré par le développement vers le nord du projet du Grand Paris.

< Retour vers l'accueil du guide

Vendre mon bien avec Proprioo

1 ,99% au succès

  • Expert local dédié de A à Z
  • Base acheteurs ultra qualifiée
  • Outils modernes et efficaces
Proprioo estimation immobillière

Ils parlent de nous