BLOG

Vous trouverez ici les dernières news sur Proprioo.

5 astuces pour réaliser des économies d'énergie dans votre nouvel habitat

Pratique

La consommation d’énergie est loin d’être la priorité des particuliers qui déménagement. Dans le tourbillon des cartons, il y a plus urgent à faire et à penser : déballer, ranger, trier, bref, s’installer. Pourtant, une étude du CNRS montre qu’il est possible d’avoir une économie d’énergie de 25% à la maison, simplement en luttant efficacement contre le gaspillage, à condition de mettre en place les bonnes habitudes dès le début. Voici 5 astuces pour réaliser des économies d'énergie dans votre nouvel habitat...
Les économies fonctionnelles vous intéressent? Nous vous invitons à consulter cet article pour éviter le gaspillage d'eau potable!

        1. Température : évitez les chauds et froids

L’ADEME l’a suffisamment assené ; dans un logement, le maximum, c’est 19°C. Bien que la bonne température dépende du ressenti et du mode de vie de chacun, au-delà des 19°C recommandés, chaque degré supplémentaire, c’est 7% d’énergie consommée en plus. En réglant le thermostat dès le début, vous vous habituerez plus facilement à passer sous la barre des 20°C. Pour les frileux et les adeptes du télétravail, les plaids, pulls, chaufferettes et autres équipements de survie sont vos alliés.

La même règle s’applique dans le frigo : entre +4° et 5°C pour les compartiments du réfrigérateur et -18 °C pour le congélateur. Songez que chaque degré supplémentaire augmente votre consommation de 5%. D’autant plus que le frigo et le congélateur sont un des postes de consommation les plus importants de la maison, avec le four et les radiateurs.

         2. Luminaire : adoptez le réflexe LED

Et si vous profitiez de l’emménagement pour changer vos luminaires et leurs ampoules ? Une LED consomme 10 fois moins d’énergie qu’une ampoule à incandescence et 6 à 8 fois moins qu’une ampoule halogène. Elles sont donc en moyenne 80% plus économes ! Plus chères à l’achat, les LEDs sont beaucoup plus rentables sur le long-terme. N’attendez pas l’ouverture du compteur, faites dès aujourd’hui le plein de LEDs pour commencer votre contrat d’électricité sous le signe des économies !

Des doutes au sujet des démarches de mise en service de l’électricité avec EDF ? Retrouvez le détail de la procédure ici.

         3. Cuisine : couvrez tout !

Pièce fonctionnelle de la maison par excellence, la cuisine est l’avant-poste de la consommation énergétique d’un logement. La guerre des prix de l’énergie étant lancée, vous pouvez consulter cette infographie de fournisseur énergie qui vous donne un ordre idée sur le prix de l’électricité avec EDF.

        4. Salle de bain : les bons équipements

Vous l’aurez deviné : si votre logement est chauffé à l’électricité, votre consommation d’eau chaude sanitaire a un impact direct sur le montant de votre facture d’électricité. Cela concerne évidemment la douche, mais aussi les robinets et la machine à laver. Pour réduire un peu les frais, il existe de petits équipements qui s’installent facilement et qui servent à réguler le débit d’eau pour éviter le gaspillage. On trouve notamment les robinets thermostatiques, les mousseurs hydroéconomes, les douchettes, les régulateurs de débit douche et bien d’autres encore.

        5. Faites la guerre aux appareils

À la longue, ce sont eux qui pèsent le plus lourd dans la facture d’énergie : ordinateurs, TV, consoles, téléphones portables, imprimantes, etc laissés branchés quand ils ne servent pas. D’après l’ADEME, supprimer les veilles permet de réaliser une économie d’environ 80 euros par an. La solution ? Des multiprises, que vous éteignez / débranchez chaque soir avant d’aller vous coucher.

VOUS VENDEZ ? Économisez des milliers d’euros avec Proprioo !
Réalisez votre estimation de bien dès maintenant, c’est gratuit, et sans engagement.