BLOG

Vous trouverez ici les dernières news sur Proprioo.

Quels travaux de rénovation effectuer avant de vendre son bien ?

Travaux - Rénovations

Vendre son logement plus rapidement et plus cher, c'est possible ! Dans certains cas, réaliser des travaux de rénovation peut faire bondir la valeur de votre bien. Mais comment identifier les travaux à effectuer en priorité ? Comment optimiser la rénovation de votre bien afin de réaliser la vente parfaite ? Voici quelques conseils pour décupler la valeur de votre bien avant de le vendre.

Pallier les faiblesses de votre appartement et renforcer ses atouts

Aujourd'hui, les acheteurs ont un large éventail de choix lorsqu'ils souhaitent acquérir un nouveau logement. Certains défauts peuvent être rédhibitoires et vous empêcher de vendre votre logement, à moins de baisser le prix de manière significative. Par exemple, si vos fenêtres donnent sur une rue passante mais qu'elles ne sont pas équipées du double vitrage, vous risquez de perdre de nombreux acquéreurs potentiels. Quand on sait que la simple pose de double vitrage coûte entre 700 et 1500 euros (prix incluant la fourniture et la pose) et qu'un logement bruyant peut perdre 10 à 15% de sa valeur, le calcul est vite fait…

Profitez du diagnostic technique obligatoire dans le cadre d'une transaction immobilière pour déterminer les problèmes les plus dérangeants (besoin de refaire l'électricité, de changer le système de chauffage, etc.) et estimer le prix de tous ces travaux. Vous pouvez aussi réfléchir à ce que vous pourriez ajouter pour rendre votre logement plus attractif :  une nouvelle pièce à la place d'un espace inoccupé, une terrasse ou un nouveau système de climatisation pourraient lui donner plus de cachet par exemple. Non seulement vous pourrez vendre plus facilement car les visiteurs seront séduits par les atouts de votre logement, mais le prix de vente sera également plus élevé. Après avoir établi les différents devis, vous pourrez décider de réaliser les travaux qui apportent le plus de valeur ajoutée à votre logement.

Améliorer les performances énergétiques

Le diagnostic de performance énergie peut avoir une grande influence sur le prix d'un bien, c'est l'un des critères qui comptent le plus pour les acheteurs. Un logement énergivore sanctionné par la lettre D ou E verra sa valeur chuter tandis que le prix d'un bien extrêmement performant (A) pourra augmenter jusqu'à 30%. En province, on relève en moyenne un écart de prix de 5% entre chaque lettre !

Concentrez-vous sur les travaux qui améliorent rapidement le diagnostic de performance énergie : occupez-vous en priorité de l'isolation (des combles, de la toiture), puis du système de chauffage (remplacer une chaudière ancienne par exemple), etc. Des travaux pour refaire une installation électrique vétuste ou pour remplacer le système de raccordement au gaz rendront votre logement plus attractif pour les acquéreurs et vous permettront de réaliser une belle plus-value.

Vous pouvez bénéficier d'aides financières de l'Etat afin de réaliser ces travaux de rénovation énergétique ; ils sont donc particulièrement rentables.

Profiter des déductions d'impôts

De nombreuses aides fiscales ont été mises en place pour inciter les propriétaires à rendre leur logement plus écoresponsable. Par exemple, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5,5% pour les chantiers destinés à améliorer les performances énergétiques. Le "coup de pouce économies d'énergie" lancé en début d'année s'avère également très rentable : le but est d'accorder une prime aux foyers les plus modestes (la moitié des Français est éligible) afin qu'ils rénovent leur système de chauffage. L'Etat vous remboursera 50 euros pour l'installation d'un radiateur électrique à régulation électronique, 100 euros pour l'installation d'un thermostat et jusqu'à 1300 euros pour le remplacement d'une chaudière individuelle par un modèle biomasse de classe 5. Attention, toutes les aides ne sont pas cumulables : vérifiez bien que vous êtes éligible avant de vous lancer dans ces travaux.

Citons également le crédit d'impôt pour la transition énergétique (Cite), un dispositif fiscal qui vous permet de déduire jusqu'à 30% des dépenses éligibles de votre impôt sur le revenu. Attention, les conditions d'éligibilité et les taux appliqués sont régulièrement modifiés.

Vous pouvez aussi bénéficier de moyens de financement très avantageux tel que l’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui est accordé sans intérêt aux propriétaires d’un logement datant d’avant 1990. Son but est de favoriser la rénovation énergétique et son plafond est fixé à 30 000 euros. L'éco-PTZ est disponible jusqu'au 31 décembre 2018, ne tardez pas si vous souhaitez en profiter !

Plus généralement, il est particulièrement intéressant d'effectuer vos travaux en 2018 à cause du changement de système fiscal : vous ne déduirez que la moitié du montant des travaux si vous attendez 2019.

Afin de vous aider à établir les différents devis nécessaires, vous pouvez faire appel à Renovation Man, un service d'accompagnement des particuliers dans leurs travaux de rénovation qui vous garantit un juste prix, sélectionne les meilleurs artisans et vous suit tout au long du chantier : décrivez votre projet de rénovation et bénéficiez d’une estimation gratuite et rapide de vos travaux.

VOUS VENDEZ ? Économisez des milliers d’euros avec Proprioo !
Réalisez votre estimation de bien dès maintenant, c’est gratuit, et sans engagement.