Négociateur immobilier : Que peut-il faire pour vous?

Commercial hors-pair, le négociateur immobilier est un atout au service de la transaction. Du démarchage à la signature du compromis de vente, découvrez tout ce qu'il peut faire pour vous aider à vendre un logement : statut juridique, qualifications, qualités requises, missions...

Le négociateur immobilier : qu'est-ce qu'il peut faire pour vous ?

Alternative à l'agent, le négociateur immobilier est capable de mener une vente à bon port grâce à ses connaissances : techniques, juridiques, financières et surtout, commerciales. En effet, sa plus-value réside dans le démarchage des vendeurs et la constitution d'un fichier client à partir des offres du marché. Homme ou femme de terrain, son activité est strictement encadrée. Certifications légales, atouts, rémunérations... Découvrez pourquoi et comment choisir un négociateur immobilier !

Pourquoi faire appel à un négociateur immobilier ?

Faire vendre son bien par un négociateur immobilier permet de s'attacher les services d'un commercial avant tout. Expert en tractations, il vous promet de tirer le meilleur prix de vente possible à partir de ses connaissances du marché. Comme son nom l'indique, il peut prendre part aux négociations autour du prix de vente, là où certaines agences laissent les propriétaires livrés à eux-mêmes au-delà de la mise en relation.

Au contraire, un négociateur immobilier table sur un éventail complet de compétences pour vous aider à vendre votre bien à des conditions avantageuses. Mais il joue aussi pour l'acquéreur : c'est un professionnel au service de la transaction, qui va mettre de l'huile dans les rouages des discussions.

Comme toujours, la relation de confiance est essentielle dans le choix d'un négociateur immobilier. C'est un véritable atout pour le propriétaire qui peut manquer d'objectivité lorsqu'il mène sa vente en solo. En le représentant, le négociateur défend ses intérêts tout en restant au plus près des réalités du marché.

Encadrement juridique

Pour protéger les vendeurs et les acquéreurs, la profession de négociateur immobilier est strictement encadrée par la loi Hoguet (1970). Son statut est moins contraignant que celui de l'agent. Salarié ou en freelance, pour le compte d'un notaire ou d'une agence, il doit être titulaire d'une carte professionnelle : la carte T (comme transaction), délivrée par la CCI ou la préfecture.

Il doit également souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Ces conditions sont indispensables pour pouvoir agir au nom des propriétaires et proposer à la vente des biens immobiliers.

A quoi sert un négociateur immobilier ?

Professionnel multicartes, le négociateur est en appui à toutes les étapes de la transaction. En se frottant à un éventail complet de missions, c'est une bonne école pour les futurs agents (ou les anciens agents qui souhaitent revenir à plus de flexibilité).

De la prospection des biens à vendre à la signature chez le notaire, voici les principales missions commerciales du négociateur immobilier :

Prospection

Sur une zone géographique définie, il va rechercher des logements à vendre (cela dit, il peut aussi se spécialiser dans les bureaux, les zones commerciales, les terrains constructibles...). Le démarchage est à la base de son travail, ainsi que la constitution d'un carnet d'adresses composé de vendeurs et d'acheteurs.

Mandat et évaluation du bien

L'évaluation du bien à vendre est souvent la première étape de la collaboration entre le vendeur et le négociateur : un mandat (simple ou exclusif) est alors signé pour officialiser et autoriser la prestation de service. C'est la condition indispensable pour représenter un vendeur. Le mandat sert aussi à définir l'étendue des fonctions du négociateur.

Diffusion, promotion et visites

Le négociateur immobilier se charge ensuite de diffuser le bien en vente. Il utilise pour cela son carnet d'adresse, mais aussi les moyens classiques : petites annonces en ligne et en presse écrite. La plus-value du négociateur réside également dans la préparation d'un dossier de présentation complet réunissant toutes les infos sur le bien.

Il va ensuite mener les visites, avec ou sans le propriétaire. C'est un allié commercial au service de la transaction, qui doit être à l'écoute des besoins de ses clients.

Montage du dossier

Pour trouver un accord de vente, le négociateur est actif : il aide les deux parties à se mettre d'accord, notamment sur le prix de la transaction. Il fournit ensuite un appui technique sur le montage de dossier à présenter chez le notaire. L'essentiel de sa mission se termine avec la signature de la promesse (ou du compromis) de vente, mais il reste disponible jusqu'à la concrétisation de l'acte authentique de vente chez le notaire.  

Comment choisir son négociateur immobilier ?

En l'absence de concours d'entrée, la profession de négociateur immobilier attire de nombreux professionnels aux compétences variées. Voici quelques conseils pour bien le choisir.

Les qualités du négociateur

Un bon négociateur est une perle rare ! Il combine un éventail complet de qualités. A la base, il doit avoir le sens de l'écoute, pour comprendre exactement le projet de ses clients.

Il doit également disposer de connaissances communes à tous les pros de l'immobilier : des notions de construction, une culture juridique pour comprendre les normes et les contrats et un sens commercial pour décrypter les tendances et les soubresauts du marché.

Les diplômes

Il existe un grand nombre de cursus possibles pour devenir négociateur immobilier. Ouverte aux passerelles, la profession attire des anciens agents ou des jeunes diplômés qui souhaitent s'initier à la réalité du marché.

Les formations immobilières sont bien représentées : BTS professions immobilières, licence... Les diplômes d'écoles de commerce sont également valorisés. Certains négociateurs sont passés par les cycles de formation interne des grands réseaux d'agence. Enfin, certains deviennent négociateur à partir d'un cursus universitaire en droit ou en gestion.

VOUS VENDEZ ? Économisez des milliers d’euros avec Proprioo !
Réalisez votre estimation de bien dès maintenant, c’est gratuit, et sans engagement.